Accéder au contenu principal

VIENS MOURIR AVEC MOI - SANDER, Karen

Dusseldorf. Une avocate est retrouvée sauvagement assassinée chez elle. Le meurtrier a glissé une minuscule poupée nue dans le ventre de sa victime, comme un message à déchiffrer. Ce modus operandi n'est pas sans rappeler une récente affaire au commissaire Georg Stadler, qui sollicite l'aide de Liz Montario, psychologue et profileuse reconnue. Liz accepte de collaborer. Mais très vite, elle devient la cible de menaces et de lettres anonymes émanant de quelqu'un qui en sait apparemment long sur elle. Lorsqu'une de ses amies subit le même sort que les précédentes victimes, Liz doit se rendre à l'évidence : l'homme qui la poursuit et le tueur recherché sont une seule et même personne.Un thriller vertigineux, best-seller en Allemagne, qui révèle un duo à suivre.

Ce livre je l'ai découvert grâce à l'action "Masse critique" du site 
et bien sur, grâce aux Editions Albin Michel qui nous a offert l'exemplaire.

Je n'ai qu'un mot à dire : MAGNIFIQUE.  A lire absolument.
Tout commence par un crime odieux : une avocate, transsexuelle opérée, est retrouvée sauvagement assassinée de  36 coups de couteaux. Et comme si cela ne suffisait pas, le tueur lui a glissé un poupon dans le ventre pour bien montrer qu'elle n'était qu'une fausse femme. Notre commissaire, que j'adore, repense à une autre affaire où un transsexuel, non opéré, a été tué sauvagement de nombreux coups de couteaux. Ni une ni deux, Georg Stadler pense immédiatement à un tueur en série mais ne connaissant pas grand chose à ce genre de tueur, il fait appel, en catimini, à une profileuse reconnue Liz, ou plutôt Elisabeth Montario. Et voilà notre équipe en piste.
Alors, ne nous voilons pas la face, si on fait bien attention aux indices distillés au début du livre, on pressent très rapidement la solution. Mais, et c'est cela qui me fait dire MAGNIFIQUE, on est entrainé dans un labyrinthe d'indices, de suspects, de retournement de situation qu'il nous reste toujours un doute. C'est un polar qui se lit très rapidement tellement on est pris dans ce tourbillon de crimes plus sanglants les uns que les autres, sans que pour autant on tombe dans le voyeurisme et la surabondance d’hémoglobine. Georg, qui est un quinquagénaire, se sert de sa tête et cela nous permet de suivre son raisonnement et d'arriver, parfois, aux mêmes conclusions que lui. Liz, femme solide mais tellement fragile en même temps, nous entraine doucement mais surement dans la tête de ce tueur sadique, pervers mais tellement malin. 
Tous les personnages ont leur importance, même les seconds rôles, leur psychologie nous les rend si humain que l'on a l'impression que cela pourrait être notre voisin.
Nous sommes entrainés bien malgré nous dans un jeu de piste macabre mais Oh combien captivant. Enfin malgré nous... Un premier opus largement réussit et j'attends la suite avec impatience.

Posts les plus consultés de ce blog

LIBERTE JE DESSINE TON VISAGE - TARASSOT, Olivier

Charlie est journaliste, en reportage au cœur de la Syrie. Julie, sa compagne, est urgentiste à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière.
Leur destin bascule quand Charlie est enlevé par l'État Islamique.
De Paris à Alep, en passant par la Turquie, des vies se croisent, se bousculent, s'abîment et ricochent comme autant d'existences projetées dans le fracas d'un monde où des hommes et des femmes ordinaires deviennent les résistants de la Liberté.
Comme je l'ai signifié à l'auteur, ce fut pour ma part une lecture pénible. En effet, comme de nombreuses personnes, j'ai perdu une connaissance dans les attentats du Bataclan. Heureusement, ce n'était pas un proche mais il est toujours pénible de pouvoir mettre une voix sur des photos qui défilent à la télé.

BOREAL - DELZONGLE, Sonja

Janvier 2017, au Groenland. Là, dans le sol gelé, un œil énorme, globuleux, fixe le ciel. On peut y lire une peur intense. C’est ainsi que huit scientifiques partis en mission de reconnaissance découvrent avec stupeur un bœuf musqué pris dans la glace. Puis un autre, et encore un autre. Autour d’eux, aussi loin que portent leurs lampes frontales, des centaines de cadavres sont prisonniers du permafrost devenu un immense cimetière. Pour comprendre l’origine de cette hécatombe, le chef de la mission fait appel à Luv Svendsen, spécialiste de ces phénomènes. Empêtrée dans une vie privée compliquée, et assez soulagée de pouvoir s’immerger dans le travail, Luv s'envole vers le Groenland. Ils sont maintenant neuf hommes et femmes, isolés dans la nuit polaire. Le lendemain a lieu la première disparition.
 Voici une lecture glaçante. Glaçant dans tous les sens du terme. Glaçant parce que nous sommes au cœur de la nuit Arctique avec ces conditions extrêmes. Glaçant par le récit …

CENT MILLE MILLIARDS DE RECITS - Nicolas Brice Robin

Combien d'histoires différentes arriverez-vous à composer de votre vivant ? Non, ce livre ne peut pas générer une infinité d'histoires, juste assez pour satisfaire des générations et des générations sur des millénaires ! Composez méticuleusement votre histoire en tournant les volets de cet ouvrage un à un, ou bien remettez-vous en au hasard : le livre et votre imagination s'occuperont du reste ! Longue vie à l'auteur qui sommeille en vous ! Suite à une demande de l'auteur sur facebook, j'ai répondu favorablement à celle ci. Et puis, il faut bien le reconnaitre le titre a titillé ma curiosité. Cent mille milliards de récits dans un petit livre de 32 pages, couvertures comprises. Alors autant être honnête dès le début : je ne suis pas arrivée à cent mille milliards de récits. Je me suis arrêtée avant mais je dois reconnaitre que j'ai passé un très bon moment. Le principe de livre est simple : 16 phrases par page que l'on découpe jusqu'à la reliure. Ce …