Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2014

A LA BIBLIOTHEQUE

Cet après midi, c'était bibliothèque. J'ai choisi le dernier Hermary Vieille " La bête " que je cherchais depuis un moment. Ensuite, le dernier C.J Sansom " Dominion " et enfin le dernier de Rose Tremain " L'ami du Roi "
Le premier sur ma liste de lecture est bien sur La bête.

LE BLEU DE TES YEUX - HIGGINS CLARK, Mary

Le mari de Laurie Moran est froidement exécuté alors qu'il est en train de jouer avec son fils Timmy dans un parc. Avant de s'enfuir, le meurtrier, qui a des yeux d'un bleu électrique, lance au petit garçon : "Dis bien à ta mère qu'elle est la prochaine sur la liste et qu'ensuite ce sera ton tour !" Huit ans plus tard, ce meurtrier aux yeux bleus n'a toujours pas été identifié et Laurie et son fils vivent toujours sous cette menace. Laurie, productrice de télé, continue néanmoins à travailler et a décidé de lancer une nouvelle émission de téléréalité consacrée à de vieux Cold Case, réunissant les témoins du drame. Le premier épisode est dédié au Graduation Gala Murders : il y a plus de vingt ans, la mondaine Betsy Powell et son mari Robert Powell organisaient une grande soirée en honneur de leur fille Claire et de ses trois amies fraichement diplômées, mais Betsy était retrouvée morte étouffée au matin, un meurtre qui n'a jamais été é…

CATOGAN

catogan ou cadogannm(ka-to-gan ou ka-do-gan) Nœud qui retrousse les cheveux et les attache près de la tête. Le catogan n'est plus de mode.


LE CLANDESTIN - GRISHAM, John

Joel Backman a passé ces six dernières années derrière les barreaux. Coupable de trahison envers son pays (les Etats-Unis) pour avoir "vendu” à un pays étranger le logiciel JAM, permettant de contrôler un ensemble de satellites espions. Alors qu'il lui reste quatorze ans à tirer, le président sortant, sous pression du directeur de la CIA, lui accorde la grâce présidentielle. Sous escorte, Joel Backman, devenu Marco Lazzeri ira s'enterrer à Bologne, en Italie.

Pourquoi se cacher quand on a été gracié ? La liberté va pourtant de paire avec la grâce présidentielle. Joel se rendra rapidement compte qu'il est en danger et que la CIA l'a libéré dans l'unique but de déterminer qui veut sa peau, et par la même occasion de récupérer des informations capitales sur le logiciel espion qui a finalement disparu de la circulation après l'annulation de la vente.
Le clandestin est un bon roman, mais pas le meilleur de Grisham. Bien que l'on connaisse les in…

LEMAITRE, Pierre

Pierre Lemaitre, né le 19 avril 1951 à Paris, est un romancier et scénariste français, lauréat du prix Goncourt 2013 pour Au revoir là-haut.
Pierre Lemaitre a animé des cycles d'enseignement de la littérature à destination de bibliothécaires. Il se consacre ensuite à l'écriture, en tant que romancier et scénariste. Ses romans sont traduits ou en cours de traduction en trente langues. Pierre Lemaitre considère lui-même son travail comme un permanent « exercice d'admiration de la littérature  Ainsi, dès son premier roman Travail soigné, il rend hommage à ses maîtres en faisant, de ces écrivains, des protagonistes de son intrigue : Bret Easton Ellis, Emile Gaboriau, James Ellroy, William McIlvanney, etc. Son deuxième roman publié en 2009, Robe de marié, exercice explicite d'admiration de l'art hitchcockien raconte l'histoire de Sophie, une trentenaire démente, qui devient une criminelle en série sans jamais se souvenir de ses meurtres. Lemaitre aborde ensuite le …

CADRES NOIRS - LEMAITRE, Pierre

Issu d'un fait divers qui a défrayé la chronique lorsque le patron d'un grand groupe de média a voulu simuler une prise d'otage lors d'une opération de sélection interne, Pierre Lemaître y adjoint le contexte - ô combien actuel - du chômage des seniors pour nous offrir un livre absolument bouleversant et magnifique. A l’heure ou de nombreux sondages nous montrent les Français épuisés par le travail et désespérés par le chômage, ce roman noir de Pierre Lemaitre tombe à pic. Nous sommes dans un monde où des manutentionnaires gagnent 585 euros brut par mois et où les cadres, s’ils veulent croire en leur utilité, en leur mission, s’identifient à leur patron « avec une force de conviction dont les patrons ne rêveraient même pas. » Quinquagénaire, donc bon à jeter, le personnage principal a dû accepter un petit boulot quand il s’est retrouvé au chômage (il était pourtant DRH) après la fusion de son entreprise avec une société belge. Son conseiller pôle emploi voit en lui u…

LE MANUSCRIT DE PIGNATELLI - DEBLAISE, Philippe

Le manuscrit de Pignatelli - Cavalivres

«Tant de morts autour de ce manuscrit...
Me remémorant le fil de ces dernières années, je revoyais en pen­sée la portraiture d'Évonyme Philiastre, mon empoisonneur. Il m'avait volé le manuscrit et avait été le premier à tenter d'en tirer profit : on l'avait trouvé sans vie dans sa cellule, emporté par une crise d'apo­plexie ; je me souvenais également de Joachim Beauvais, le jeune libraire de la rue des Amandiers, arrêté quand il s'apprêtait à en donner une traduction.
Il y avait eu ensuite l'infortuné Jehan Davesnes, mis au pilori de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés puis assassiné pour l'avoir soustrait aux griffes du Parlement. Sentant l'étau se refermer sur lui, il avait eu le temps de le confier à François d'Aubijoux que je venais rencontrer dans son hôtel proche du Louvre, peu avant qu'il ne trépasse d'une horrible infection gangreneuse.
Un certain Guignard, faisant professio…

MOLOSSES - JOHNSON, Craig

Craig Johnson est en passe d'écrire l'une des très grandes séries policières du 21e siècle. L'auteur du Wyoming dévoile toute sa finesse, son sens de l'intrigue et cet indiscutable amour de la région. Molosses est maîtrisé de bout en bout, et je ne l'ai pas lâché une seconde ! C'est un épisode assez atypique, le plus drôle de la série et qui se passe entièrement à Durant, par un froid de gueux (la température ne dépasse pas -15°).
Ça commence comme ça: "J'avais du mal à obtenir une réponse claire de la part du petit-fils et de son épouse: pour quelle raison leur grand-père s'était-il retrouvé attaché au bout d'une corde de nylon de 35 mètres de long au par-choc arrière de l'Odsmobile Toronado de 1968?" Et oui, on se le demande... il faut savoir que dans la famille Stewart, propriétaire de la casse du coin et gérante de la déchetterie (oh pardon, le "site municipal de dépôt, tri et récupération des déchets"), on est un…