Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2014

LES FEMMES TUENT AUSSI - HADDAD, Solène

Non les hommes n'ont pas le monopole de l'horreur. Voilà ce que nous démontre ce livre. Mais ça, nous le savions déjà. Ce livre présente une succession de portraits de criminelles du XVIème siècle à nos jours.
Pour ceux, ou celles, qui comme moi suivent les émissions criminelles, de Jacques Pradel à Jean Marc Morandini en passant par Stéphane Bourgoin, rien de neuf avec ce livre
Nous retrouvons les noms connus : Marie Besnard, les sœurs Papin, Jeanne Weber, Aileen Wuornos....


Les portraits sont très rapides : entre 2 à 10 pages pour les plus chanceuses. Les portraits se succèdent et l’auteur ne semble vouloir prouver qu’une chose : le crime et l’atrocité ne sont pas l’apanage des hommes. Nous voilà bien avancé ! Et oui la femme est un Homme comme les autres. Franchement, Les femmes tuent de Pierre Bellemare est beaucoup plus intéressant. Pierre Bellemare, conteur né, a l'art de raconter les histoires et de faire vivre les personnages, les bons comme les mauvais.

LA FEMME A LA CLÉ - VAN DER MEER, Vonne

"Femme, 59 ans, d'apparence maternelle, hanches larges, voix agréable, vient vous border et vous faire la lecture avant que vous vous endormiez. Discrétion assurée. Intentions sexuelles totalement exclues". Voilà l'annonce un brin malicieuse que rédige Nettie, quelques mois après la perte de son mari, décédé d'une crise cardiaque, Nettie décide de chercher un travail. Femme au foyer, elle n'a pas vraiment d'expérience professionnelle à faire valoir. Elle se tourne alors vers sa passion : la lecture. Peu à peu, elle se forge une clientèle hétéroclite, hommes et femmes, enfants et adultes, tous à la recherche du plaisir simple d'écouter une histoire avant de s'endormir.
Mais cette activité implique une intimité avec ses 'habitués' qu'elle n'avait pas prévue... Elle devient alors, malgré elle, confidente, amie, conseillère. Son projet inattendu aura des retombées surprenantes qui lui redonneront goût à la vie. On s'atta…

LA VOLEUSE DE LIVRES

D'après le best seller de Marcus ZUSAK Revue de presse C'est le roman que les jeunes Américains s'arrachent ces temps-ci : La Voleuse de livres. Dans cette histoire de bruit et de fureur - elle se déroule dans l'Allemagne nazie -, le lecteur est transporté à Molching, non loin de Dachau. La Mort est la principale narratrice. L'auteur l'a voulue pince-sans-rire - "Je n'ai pas de faux, ni de faucille", précise-t-elle - et omniprésente...
Ironique et paradoxal, mais jamais choquant, La Voleuse de livres appartient à ce genre hybride d'ouvrages destinés à la fois aux adolescents et aux adultes - d'où sa parution simultanée en jeunesse et au rayon adulte. 

Cela en fait une sorte de roman universel et "global" : traduit en 20 langues, ce livre connaît un grand succès en Australie, aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Les phrases sont courtes, l'écriture enlevée, les ruptures dans le récit nombreuses. Et malgré un ton parf…

LES FAISEURS D'ANGES - NELSCOTT, Kris

Smokey Dalton, un très bel homme qui fait tourner la tête de toutes ces dames, a fui Memphis pour protéger son fils adoptif, Jimmy, unique témoin à avoir réellement vu l'assassin de Martin Luther King, et recherché depuis par le FBI. Sous une fausse identité, Smokey vit maintenant à Chicago où il exerce divers petits métiers. Un soir, alors qu'il rentre chez lui accompagné de la jolie Laura Hathaway, seule Blanche présente au gala donné par Ella Fitzgerald en faveur des enfants orphelins de la communauté noire, il entend des gémissements venant de l'appartement de sa voisine, Marvella...
Kris Nelscott poursuit le récit des formidables enquêtes de son héros, qui débutent en 1968 avec la tragique disparition du leader de la communauté noire américaine. Dans Les Faiseurs d'anges, elle évoque un terrible drame : celui des avortements, formellement interdits, qui se terminent trop souvent à l'hôpital. Une nouvelle fois, le lecteur suit avec passion, dans une…