Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2014

LE MAITRE DES ORPHELINS - ZIMMERMAN, Jean

Ce roman est présenté comme un thriller historique ce qui avait attiré mon attention, étant très friande du genre. Il s’agit du premier roman d’une historienne américaine. Edward Drummont, un espion anglais débarque à la Nouvelle Amsterdam en 1663. Il est chargé par le roi Charles II de débusquer trois juges régicides qui avaient autrefois signé l’arrêt de mort de son père et qui se cachent à ce moment en Nouvelle-Angleterre. Il doit aussi envoyer un rapport sur l’état des forces de la Nouvelle Amsterdam, car les Anglais n’ont pas l’intention d’accepter plus longtemps cette colonie hollandaise dans leur territoire américain. Edward se présente sous la couverture d’un marchand de céréales. Blandine Van Couvering est une jeune marchande de vingt-deux ans qui désire se faire une place parmi les négociants hollandais. Elle est ambitieuse, jolie, indépendante et courtisée par Kees Bayard, le neveu du Gouverneur. En plus de ces qualités, Blandine s’intéresse aux autres, en par…

LE PEIGNE DE CLEOPATRE - ERNESTAM, Maria

CALIBRE +++++

Aujourd'hui, pas de critique littéraire, mais une utilisation de CALIBRE que je viens de découvrir.

Ce mois ci, après quelques économies, je me suis offert un Samsung Galaxy S
En fouillant sur internet, j'ai trouvé un article qui disait que nous pouvions, par l'intermédiaire de CALIBRE, télécharger des e-book sur le Galaxy   Lire livre. Ni une, ni deux, me voilà lancé : je télécharge Moon+ Reader sur mon appareil et je cherche comment importer mes livres. J'essaie par mail, mais je n'ai pas réussi à ouvrir le livre. Je lance donc CALIBREet j'essaie diverses manipulations sans trop de succès. Je me décide donc à brancher mon Galaxy et là, miracle, CALIBRE me demande si je souhaite qu'il gère cet appareil. Je clique sur "oui" et voilà je transferts mes livres, en format epub, sur l'appareil de la même manière que sur ma Kindle. Le livre se range automatiquement dans la bibliothèque Moon+ Reader. Il n'y a plus qu'à cliquer sur &q…

CENTRAL PARK - MUSSO, Guillaume

Avec Central Park, Guillaume Musso nous entraîne dans un thriller psychologique qui commence dans le mythique parc de New York. Alice et Gabriel ne se connaissent pas. Ils se réveillent pourtant sur un banc, menottés. Nous sommes le mardi 8 octobre, le jour se lève. Alice émerge tout doucement, tirée de sa léthargie. Elle se découvre en pleine forêt, la main droite menottée au poignet gauche d'un parfait inconnu. Alice a la trentaine, elle est capitaine de police à la brigade criminelle de Paris. L'homme auquel elle est enchaînée se prénomme Gabriel, il est pianiste de jazz à Dublin. Chacun se souvient très vaguement de quelques passages de son emploi du temps de la veille, mais aucun ne s'explique comment il a atterri là, à New-York... en plein Central Park...Guillaume Musso possède ce don de happer et d'envoûter le lecteur dès les premières pages. Dès les premiers instants, le ton est donné, le décor est planté, la situation propice à un climat de tension…

CHEVALIER , Tracy

Tracy Chevalier, née le 19 octobre 1962 à Washington, est une écrivaine américaines. Spécialisée dans les romans historiques, elle habite Londres depuis 1984 avec son mari et son fils.

BiographieTracy Chevalier est née et élevée à Washington, et son père est photographe pour le The Washington Post. Elle étudie à la Bethesda Chevy Chase High Scholl de Bethesda, dans le Matyland. Après avoir reçu son B.A. en anglais à l'Oberlin College, elle déménage en Angleterre en 1984. Elle y trouve un emploi de spécialiste d'ouvrages de référence, travaillant pour plusieurs encyclopédies en rédigeant des articles sur des auteurs. Quittant cet emploi en 1993, elle commence une année de Master of Arts en création littéraire à l'University of East Anglia. Ses tuteurs lors de son parcours sont les romanciers Malcolm Bradbury et Rose Tremain. Sa carrière d'écrivaine débute en 1997 avec The Virgin Blue (La Vierge en bleu), mais elle connait le succès avec Girl with a Pearl Earring (La Je…

LA DERNIERE FUGITIVE - CHEVALIER, Tracy

Interview Tracy Chevalier sur RTL

Un plongeon dans l'Amérique esclavagiste Après Griet, la servante qui inspirait au peintre Vermeer son célèbre tableau, La jeune fille à la perle, Tracy Chevalier crée un nouveau et formidable portrait de jeune femme.

Nous sommes en 1850, Honor Bright est anglaise, elle quitte sa famille pour rejoindre en Amérique une communauté de quakers, des chrétiens dissidents qui prônent le silence et la prière intérieure. Mais, émue par le sort des esclaves, Honor va s'affranchir de sa discrétion et participer au "chemin de fer clandestin"(Le chemin de fer clandestin expliqué) un réseau d'aide aux esclaves en fuite vers les terres libres du Canada.
Une page d'histoire américaine méconnue en Europe. Pourtant dans cette période "très tragique", cet exil "est le premier point de lumière", explique l'écrivain.  Au-delà du passionnant contexte historique de son livre, le grand thème que développe Tracy Chevalier, …

BUSSI, Michel

Michel Bussi (né le 29 avril 1965 à Louviers) est un auteur et politologue français, professeur de géographie à lUniversité de Rouen, où il dirige une UMR du CNRS. En janvier 2014, il est selon le classement GFK-Le Figaro, 8e écrivain français en nombre de livres vendus (près de 480 000 livres vendus en 2013).

Son premier roman,Code Lupin, s'est vendu à plus de 7 000 exemplaires et a ensuite été publié en feuilleton, pendant 30 jours lors de l'été 2010 par le quotidien Paris Normandie. Son deuxième roman,Omaha crimes, a obtenu le pris Sang d'encre de la ville de Vienne en 2007, le prix littéraire du premier roman policier de la ville de Lens 2008, le prix littéraire lycéen de la ville de Caen 2008, le prix Octave-Mirabeau de la ville de Trévières 2008 et le prix des lecteurs Ancres noires 2008 de la ville du Havre, devant les meilleurs auteurs de polar de l'année. Il publie en 2008 son troisième roman, Mourir sur Seine, qui se déroule pendant l'Armada 2008 de Rouen,…

GALIMATIAS

Galimatias[ga-li-ma-tià] ; le s se lie , n.m
Discours embrouillé, confus, obscur

ETYM : On dit que galimatias venait de ce qu'un avocat, plaidant en latin pour Mathias, dans une affaire où il s'agissait d'un coq, s'embrouilla au point de galli Mathias au lieu de Gallus Mathia ; mais l'anecdote a été inventée pour fournir l'étymologie.

INEPTIES

Ineptie [i-nè-psie] ; n.f 
Action, idée, parole absurde, impertinente 

ETYM : Lat. ineptia, de ineptus, inepte

SEPTIQUE OU SCEPTIQUE

Tout dépend du contexte dans lequel vous employez chacun de ces mots.
SceptiqueAvec un c, est un adjectif se rapportant à une personne qui met en doute une théorie, une idée. SeptiqueSans c, signifie «qui produit la putréfaction » (voir «fosse septique»). Mais n’écrivez jamais «Je suis septique quant aux résultats de cette entreprise».

Argutie

Argutie(ar-gu-sie), n.f
Raisonnement sur des vétilles, subtilitéETYM.Argutia, d'arguere (voy. arguer). On disait aussi, dans le XVIe siècle arguce, qui était la forme véritablement française

N'OUBLIER JAMAIS - BUSSI, Michel

COMPLETEMENT CRAME - LEGARDINIER, Gilles

Andrew Blake, un anglais d’une cinquantaine d’années, a soudain envie de changer d’air et de décor. Propriétaire d’une petite entreprise familiale qui a fait ses preuves, il décide tout à trac de changer de vie et explique à son meilleur ami et complice de farces en tout genre depuis toujours, qu’il a décidé de « s’exiler » en France où il va se faire employer comme majordome sans révéler à la famille qu’il n’a pas d’expérience en la matière ! Son vieil ami le lui déconseille vivement mais Andrew est bel et bien décidé à commettre cette « folie ». Il arrive dans une famille haute en couleurs. L’accueil est mitigé dans la demeure bourgeoise. Les autres employés sont aussi authentiques qu’attachants. Entre la propriétaire cachottière, la cuisinière à la bouderie facile, le factotum sanguin et ce sacré chat capable de se changer en statue de sel, Andrew aura fort à faire pour trouver sa place et démêler les quiproquos des expressions à la française. Il faut dire que les pers…