Accéder au contenu principal

CELLE QUI VOULAIT ARRETER DE REVER - CHOPIN, Jessica

Marina est une jeune fille sans prétention. Ou plutôt, elle n’en a qu’une : elle voudrait être à même d’anticiper son avenir. Elle voudrait tout savoir de lui et pouvoir le maîtriser. Et puis, un soir, elle se met à rêver…
« Là, il était 3 h 11 du matin et elle se réveillait en sursaut de deux rêves très lucides qu’elle venait de faire et qui lui décrivaient la vie de deux autres femmes, de quelques années plus âgées qu’elle. Elles les connaissaient maintenant, ces femmes, non pas dans la vraie vie, mais elle connaissait les détails de leur existence. Elle les avait au plus profond d’elle-même. Ses rêves lui avaient apporté tous les détails de la vie de Céline et Stella, même ce qu’elle n’avait pas vu lui avait été conté ! Un peu comme dans une histoire pour enfant qui commence par “il était une fois”. Elle était dans leur peau, voyait avec leurs yeux, vivait leurs peurs, leurs tristesses mais aussi leurs joies. »
Eleanor Roosevelt disait : « Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves. »
Chiado Editeur
Marina y croira-t-elle ?

Ce roman est le premier d'une longue liste, du moins j'espère, de mon partenariat avec les éditions 

J'attendais la suite de l'histoire et franchement... j'attends toujours. Nous commençons donc le roman avec Marina qui, à vingt-cinq ans, est complètement perdue dans ce qu’elle veut faire de sa vie. Indécise, elle se pose des questions sur tout et rien, ne sait pas si elle est capable de s’engager dans une relation, si elle va trouver sa voie… En résumé : elle ne sait tout simplement pas quoi faire. Pendant 160 pages, nous subissons les questions existentielles de Marina. 
Pas ou peu de dialogues. 
Point positif l'écriture est simple, phrases courtes donc le livre est facile à lire et très rapide.
Bon, soyons clair, lorsque je prend un livre c'est pour m'évader de mon quotidien, pour découvrir des gens, des pays, pour rêver, pour trouver un monde autre que le mien. Alors passer ma lecture dans la tête d'une nana qui va peut être ou peut être pas... très peu pour moi. Ça me déprime. 
Tout ce que je retiens de ce livre c'est qu'à chaque page j’ai eu envie de la secouer pour qu'elle ouvre enfin les yeux sur ce qui l'entoure et qu'elle se rende compte qu'elle a vraiment tout à porter de main pour être heureuse.
Bon, ce que l'on peut dire à sa décharge, c'est son premier roman donc ce n'est pas évident de satisfaire tout le monde. Je garde espoir que le suivant sera plus... vivant.

Et bien là, je ne me suis pas du tout évadée

Posts les plus consultés de ce blog

LIBERTE JE DESSINE TON VISAGE - TARASSOT, Olivier

Charlie est journaliste, en reportage au cœur de la Syrie. Julie, sa compagne, est urgentiste à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière.
Leur destin bascule quand Charlie est enlevé par l'État Islamique.
De Paris à Alep, en passant par la Turquie, des vies se croisent, se bousculent, s'abîment et ricochent comme autant d'existences projetées dans le fracas d'un monde où des hommes et des femmes ordinaires deviennent les résistants de la Liberté.
Comme je l'ai signifié à l'auteur, ce fut pour ma part une lecture pénible. En effet, comme de nombreuses personnes, j'ai perdu une connaissance dans les attentats du Bataclan. Heureusement, ce n'était pas un proche mais il est toujours pénible de pouvoir mettre une voix sur des photos qui défilent à la télé.

BOREAL - DELZONGLE, Sonja

Janvier 2017, au Groenland. Là, dans le sol gelé, un œil énorme, globuleux, fixe le ciel. On peut y lire une peur intense. C’est ainsi que huit scientifiques partis en mission de reconnaissance découvrent avec stupeur un bœuf musqué pris dans la glace. Puis un autre, et encore un autre. Autour d’eux, aussi loin que portent leurs lampes frontales, des centaines de cadavres sont prisonniers du permafrost devenu un immense cimetière. Pour comprendre l’origine de cette hécatombe, le chef de la mission fait appel à Luv Svendsen, spécialiste de ces phénomènes. Empêtrée dans une vie privée compliquée, et assez soulagée de pouvoir s’immerger dans le travail, Luv s'envole vers le Groenland. Ils sont maintenant neuf hommes et femmes, isolés dans la nuit polaire. Le lendemain a lieu la première disparition.
 Voici une lecture glaçante. Glaçant dans tous les sens du terme. Glaçant parce que nous sommes au cœur de la nuit Arctique avec ces conditions extrêmes. Glaçant par le récit …

CENT MILLE MILLIARDS DE RECITS - Nicolas Brice Robin

Combien d'histoires différentes arriverez-vous à composer de votre vivant ? Non, ce livre ne peut pas générer une infinité d'histoires, juste assez pour satisfaire des générations et des générations sur des millénaires ! Composez méticuleusement votre histoire en tournant les volets de cet ouvrage un à un, ou bien remettez-vous en au hasard : le livre et votre imagination s'occuperont du reste ! Longue vie à l'auteur qui sommeille en vous ! Suite à une demande de l'auteur sur facebook, j'ai répondu favorablement à celle ci. Et puis, il faut bien le reconnaitre le titre a titillé ma curiosité. Cent mille milliards de récits dans un petit livre de 32 pages, couvertures comprises. Alors autant être honnête dès le début : je ne suis pas arrivée à cent mille milliards de récits. Je me suis arrêtée avant mais je dois reconnaitre que j'ai passé un très bon moment. Le principe de livre est simple : 16 phrases par page que l'on découpe jusqu'à la reliure. Ce …