Accéder au contenu principal

LA DÉFENSE - CAVANAGH, Steve

« Imaginez un croisement entre Le Verdict de Frank Galvin et La Firme de Mitch McDeere et vous obtenez Eddie Flynn, vif, malin et sur le fil du rasoir, dans ce thriller haletant. » Adrian McKinty
 
Autrefois, Eddie Flynn était un escroc doué. Ensuite, il est devenu un avocat retors, craint par ses pairs. Deux carrières aux étranges similitudes... Eddie n'a pas mis les pieds dans un prétoire depuis un an. Aujourd'hui, il n'a plus le choix. Volchek, le tristement célèbre chef de la mafia russe, lui a arrime une bombe dans le dos et menace la vie de sa fille. S'il veut la sauver, il ne lui reste plus qu'a défendre Volchek dans un procès pour meurtre perdu d'avance... et il n'a que quarante-huit heures pour cela.

Je dois dire que la quatrième de couverture est assez alléchante : on nous promet du John GRISHAM croisé avec du Bruce WILLIS ; tout un programme. Avant toute chose, il est bon de signalé qu'il s'agit du premier roman de Steve Cavanagh qui est lui-même avocat (il a remporté le plus gros procès pour discrimination raciale d'Irlande du Nord). Ce livre sera publié le 16 septembre 2015 aux éditions Bragelonne.
Pourquoi l'ai je déjà en ma possession ? Et bien, j'ai été sélectionné lors de l'opération Masse critique du site 
J'ai donc en ma possession, une avant première et il est même écrit sur la couverture "Épreuve non corrigée". J'ai vraiment été gâté cet été.
 
Mon gros regret s'est d'avoir trouvé plus de Bruce WILLIS que de John GRISHAM et c'est bien dommage car ce qui est intéressant dans ce genre de polar (enfin pour moi) c'est le côté juridique, plaidoirie. Découvrir la justice Américaine, ou d'un autre pays, est toujours passionnant ; les petits coups bas des avocats, les juges qui viennent mettre leur grain de sel, l'enquête diligentée par les parties pour tirer leur client de la panade ou au contraire l'enfoncé. Çà c'est passionnant. Savoir qu'il a sauté par la fenêtre, qu'il sait se battre c'est le petit plus qui rend vivant le roman. Mais franchement, faire passer un avocat arnaqueur pour un sur homme.. Bof. Ce qui m'énerve le plus dans ce genre c'est qu'un homme seul arrive à déjouer la mafia russe alors que le FBI est dessus depuis des années et n'arrive à rien. Et lui en 48 heures... hop. Mais bon, il est vrai que l'écriture visuelle permet d'imaginer un bon film télé ou cinéma.
A part cela, que dire. Et bien, c'est un polar qui se lit vite et avec envie. Les pages se tournent facilement parce que l'intrigue nous tient quand même en haleine et que, franchement, le personnage d'Eddie est vraiment attachant. 
Comme il s'agit d'un premier roman, l'auteur a voulu nous présenté son personnage à travers une affaire antérieure et parfois il y a télescopage des deux et on se perd un peu mais on raccroche très vite.

Mais franchement, une bonne découverte pour la rentrée littéraire 2015 et j'espère retrouvé Eddie très prochainement dans de nouvelles aventures.

Posts les plus consultés de ce blog

LIBERTE JE DESSINE TON VISAGE - TARASSOT, Olivier

Charlie est journaliste, en reportage au cœur de la Syrie. Julie, sa compagne, est urgentiste à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière.
Leur destin bascule quand Charlie est enlevé par l'État Islamique.
De Paris à Alep, en passant par la Turquie, des vies se croisent, se bousculent, s'abîment et ricochent comme autant d'existences projetées dans le fracas d'un monde où des hommes et des femmes ordinaires deviennent les résistants de la Liberté.
Comme je l'ai signifié à l'auteur, ce fut pour ma part une lecture pénible. En effet, comme de nombreuses personnes, j'ai perdu une connaissance dans les attentats du Bataclan. Heureusement, ce n'était pas un proche mais il est toujours pénible de pouvoir mettre une voix sur des photos qui défilent à la télé.

BOREAL - DELZONGLE, Sonja

Janvier 2017, au Groenland. Là, dans le sol gelé, un œil énorme, globuleux, fixe le ciel. On peut y lire une peur intense. C’est ainsi que huit scientifiques partis en mission de reconnaissance découvrent avec stupeur un bœuf musqué pris dans la glace. Puis un autre, et encore un autre. Autour d’eux, aussi loin que portent leurs lampes frontales, des centaines de cadavres sont prisonniers du permafrost devenu un immense cimetière. Pour comprendre l’origine de cette hécatombe, le chef de la mission fait appel à Luv Svendsen, spécialiste de ces phénomènes. Empêtrée dans une vie privée compliquée, et assez soulagée de pouvoir s’immerger dans le travail, Luv s'envole vers le Groenland. Ils sont maintenant neuf hommes et femmes, isolés dans la nuit polaire. Le lendemain a lieu la première disparition.
 Voici une lecture glaçante. Glaçant dans tous les sens du terme. Glaçant parce que nous sommes au cœur de la nuit Arctique avec ces conditions extrêmes. Glaçant par le récit …

CENT MILLE MILLIARDS DE RECITS - Nicolas Brice Robin

Combien d'histoires différentes arriverez-vous à composer de votre vivant ? Non, ce livre ne peut pas générer une infinité d'histoires, juste assez pour satisfaire des générations et des générations sur des millénaires ! Composez méticuleusement votre histoire en tournant les volets de cet ouvrage un à un, ou bien remettez-vous en au hasard : le livre et votre imagination s'occuperont du reste ! Longue vie à l'auteur qui sommeille en vous ! Suite à une demande de l'auteur sur facebook, j'ai répondu favorablement à celle ci. Et puis, il faut bien le reconnaitre le titre a titillé ma curiosité. Cent mille milliards de récits dans un petit livre de 32 pages, couvertures comprises. Alors autant être honnête dès le début : je ne suis pas arrivée à cent mille milliards de récits. Je me suis arrêtée avant mais je dois reconnaitre que j'ai passé un très bon moment. Le principe de livre est simple : 16 phrases par page que l'on découpe jusqu'à la reliure. Ce …