Accéder au contenu principal

L'EMPRISE - DUGAIN, Marc


Télécharger
C’est un jeu pratiqué aussi bien dans les cours de récréation que dans les hautes sphères : « Je te tiens, tu me tiens par la barbichette… » Enfant, il faut s’interdire de rire. Adulte, il faut exhiber ses muscles, mieux pratiquer un chantage en retour si l’on ne veut pas perdre la face. La connaissance des points faibles d’un individu confère le pouvoir absolu. Écouter, infiltrer, espionner pour mieux manipuler : tout est là. Et seul un romancier peut dépeindre en détail ce monde du renseignement sans être entravé dans sa curiosité investigatrice par la sûreté de l’Etat ou le secret-défense. Marc Dugain excelle dans ce registre depuis La Malédiction d’Edgar (Gallimard, 2005), vaste fresque politico-policière ; il y racontait comment, grâce aux dossiers ultra-confidentiels qu’il détenait sur les politiques de tout bord, John Edgar Hoover avait pu se maintenir à la tête du FBI de 1924 à 1972. Une exécution ordinaire (Gallimard, 2007) dépeignait la manière dont Vladimir Poutine, ex-KGB, avait habilement maquillé les circonstances du naufrage du sous-marin atomique Koursk.
Après les Etats-Unis et la Russie, la politique française est enfin au cœur de L’Emprise. Un roman où se croisent un favori à l'élection présidentielle, les patrons d'Arlena (groupe nucléaire, fleuron de l'industrie française), un premier ministre au « visage mou comme une gélatine », une agent de la DCRI, un syndicaliste…
Tout se complique lorsque de la femme et le fils du syndicaliste sont retrouvés assassinés. Les forces obscures à l'œuvre vont ainsi peu à peu se dévoiler, tandis que Launay, qui caracole en tête des sondages, cherche à trouver un modus vivendi avec son principal adversaire au parti. 
Évidemment, tous ces personnages sont liés, c'est le principe de ce genre de roman. Reste à savoir comment, ça, c'est le boulot du romancier.
Du coup, L'emprise a des accents, forcément savoureux, d'un House of Cards à la française, où chacun rivalise de machiavélisme et de savants calculs politiques. Avec pour seul objectif : accroître son pouvoir. Les citoyens dans tout ça ? Des statistiques, des points dans les sondages, dans le meilleur des cas. 
Certes, Launay n'est pas aussi retors que Frank Underwood, mais il est entouré de femmes et d'hommes prêts à tous les coups bas. En effet, « les politiques sont là pour produire des lois qui rendent la société plus civilisée. Mais ils restent des reptiliens» 
Qu'on se rassure, « la France, quoi qu'on en dise, reste quand même une démocratie» C'est Corti, le chef des services secrets qui le dit. À partir de là, un vague espoir est permis.
Je suis fan de Marc Dugain et j'ai toujours dévoré ses livres. Mais là, peut être est ce le sujet, j'ai eu du mal à accrocher. Trop de personnages qui se croisent, qui disparaissent sans que l'on comprenne ce qu'ils ont pu apporter au livre.


Posts les plus consultés de ce blog

LIBERTE JE DESSINE TON VISAGE - TARASSOT, Olivier

Charlie est journaliste, en reportage au cœur de la Syrie. Julie, sa compagne, est urgentiste à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière.
Leur destin bascule quand Charlie est enlevé par l'État Islamique.
De Paris à Alep, en passant par la Turquie, des vies se croisent, se bousculent, s'abîment et ricochent comme autant d'existences projetées dans le fracas d'un monde où des hommes et des femmes ordinaires deviennent les résistants de la Liberté.
Comme je l'ai signifié à l'auteur, ce fut pour ma part une lecture pénible. En effet, comme de nombreuses personnes, j'ai perdu une connaissance dans les attentats du Bataclan. Heureusement, ce n'était pas un proche mais il est toujours pénible de pouvoir mettre une voix sur des photos qui défilent à la télé.

BOREAL - DELZONGLE, Sonja

Janvier 2017, au Groenland. Là, dans le sol gelé, un œil énorme, globuleux, fixe le ciel. On peut y lire une peur intense. C’est ainsi que huit scientifiques partis en mission de reconnaissance découvrent avec stupeur un bœuf musqué pris dans la glace. Puis un autre, et encore un autre. Autour d’eux, aussi loin que portent leurs lampes frontales, des centaines de cadavres sont prisonniers du permafrost devenu un immense cimetière. Pour comprendre l’origine de cette hécatombe, le chef de la mission fait appel à Luv Svendsen, spécialiste de ces phénomènes. Empêtrée dans une vie privée compliquée, et assez soulagée de pouvoir s’immerger dans le travail, Luv s'envole vers le Groenland. Ils sont maintenant neuf hommes et femmes, isolés dans la nuit polaire. Le lendemain a lieu la première disparition.
 Voici une lecture glaçante. Glaçant dans tous les sens du terme. Glaçant parce que nous sommes au cœur de la nuit Arctique avec ces conditions extrêmes. Glaçant par le récit …

CENT MILLE MILLIARDS DE RECITS - Nicolas Brice Robin

Combien d'histoires différentes arriverez-vous à composer de votre vivant ? Non, ce livre ne peut pas générer une infinité d'histoires, juste assez pour satisfaire des générations et des générations sur des millénaires ! Composez méticuleusement votre histoire en tournant les volets de cet ouvrage un à un, ou bien remettez-vous en au hasard : le livre et votre imagination s'occuperont du reste ! Longue vie à l'auteur qui sommeille en vous ! Suite à une demande de l'auteur sur facebook, j'ai répondu favorablement à celle ci. Et puis, il faut bien le reconnaitre le titre a titillé ma curiosité. Cent mille milliards de récits dans un petit livre de 32 pages, couvertures comprises. Alors autant être honnête dès le début : je ne suis pas arrivée à cent mille milliards de récits. Je me suis arrêtée avant mais je dois reconnaitre que j'ai passé un très bon moment. Le principe de livre est simple : 16 phrases par page que l'on découpe jusqu'à la reliure. Ce …