mercredi 14 septembre 2016

AUTANT EN EMPORTE LE VENT - MITCHELL, Margaret

Best-seller absolu depuis sa parution en 1936 ! En pleine guerre de Sécession, la ravissante et très déterminée Scarlett O'Hara voit le bel avenir qui lui était réservé à jamais ravagé. Douée d'une énergie peu commune, elle va se battre sur tous les fronts, dans la Géorgie en feu, pour sauver la terre et le domaine paternels : Tara. Ses amours ? Le fragile et distingué Ashley Wilkes et Rhett Butler, forceur de blocus et séduisante canaille, attiré par Scarlett parce qu'elle n'a pas plus de scrupules que lui... Amours romantiques, violentes, impossibles, rythment ce grand moment de l'histoire américaine, le drame du Sud.

Comment oublier le couple mythique Vivien Leigh et Clark Gable qui a incarné cet étrange amour à l'écran. Mes souvenirs de ce film culte ce sont surtout les magnifiques robes et les décors somptueux. Bon, je ne suis pas trop fleur bleue alors ce qui m'a surtout attiré sur ce livre c'est plus la fresque historique et la reconstitution de la guerre de sécession. De plus, étant passionné par l'abolition de l'esclavage, je ne pouvais passer à côté d'un tel récit qui n'est pas sans rappeler le magnifique Racine de Alex Haley. Un classique de cette période avec l’indétrônable La case de l'Oncle Tom de Harriet Beecher Stowe.
Bon... Une fois que l'on a mis de côté l'impossible ménage à trois de Scarlett, Ashley et Reth, il nous reste des portraits féminins inoubliables. Scarlett, l’infatigable séductrice, qui se pâme pour le magnifique Ashley et qui se raille du séduisant Reth. Scarlett l'indomptable, l'impétueuse, l'imprévisible mais tellement humaine dans l'adversité. Melly, la discrète, l'effacée qui adore Scarlett alors que celle ci ne cesse de la railler. Et pourtant, Melly qui n'hésite pas à monter au créneau pour sauvée son amie du déshonneur, qui n'hésite pas affronter les nordistes pour sauver son fils. Et puis, il y a Mama, l’infatigable nourrice noire qui a élevée Scarlett et qui la suit comme son ombre. Et les hommes, et bien, ce sont des hommes. Ashley le doux réveur et Reth le fonceur qui se battent avec des armes inégales pour prendre le cœur de Scarlett.
Et puis il y a la toile de fond : la guerre de sécession, l'abolition de l'esclavage, la renaissance d'un pays en ruine qui a été divisé en deux. Une magnifique fresque historique qui défile sous nos yeux de lecteurs. 
Magnifique et addictive, une très bonne lecture et une redécouverte d'un classique.