mardi 30 août 2016

AGATHA RAISIN ENQUETE : LA QUICHE FATALE - BEATON, Marion, Chesney

Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d'une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s'ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l'arbitre de la compétition s'effondre et Agatha doit révéler l'amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l'assassin.
Voici, le premier tome 1 de la série "Agatha Raisin enquête". Je vous avais présenté, il y a quelque temps le tome 2 car je n'ai pas suivi l'ordre de parution. Agatha Raisin, c'est une sorte de Miss Marple en plus folle folle. Comme le tome 2, Un remède de cheval,  ce n'est pas l'enquête qui rend ce livre croustillant. C'est la peinture de la société anglaise qui nous est faite qui rend cette série addictive. C'est une lecture symphatique, humoristique qui nous mène par le bout du nez dans ce récit so british. Le meutre, c'est le fil rouge qui nous permet de nous promener parmi une galerie de personnages tous uniques mais tellement attachants. Les petits travers de chacun, à commencer par notre enquêtrice de choc, sont passés à la moulinette pour notre plus grande joie.
Comment se faire accepter par les habitants de ce petit village qui voient débarquer tout feu tout flamme notre Agatha Raisin. Ni une ni deux, Agatha s'inscrit au concourt de la meilleure quiche du village. Bien évidement, Agatha, reine du plat réchauffé au micro onde, ne sait pas cuisiner. Ce n'est pas grave, elle achète à Londres une quiche, la présente dans un de ses plats, et voilà le tour est joué. Bien entendu, rien ne se passe comme prévu. Non seulement elle ne gagne pas le concour, le président du jury meurt après avoir manger de sa quiche et tout le village découvre qu'elle n'est qu'une tricheuse. Agatha doit à tout prix sauver son honneur et plonge tête baissée dans la résolution de ce crime.
Un pur moment de détente et en plus, ce qui ne gâte rien, la couverture est vraiment sympa et originale.