samedi 12 mars 2016

SKIDAMARINK - MUSSO, Guillaume

Téléchargé


Deux informations incroyables se partagent l'actualité en cette année 2004 : le vol de la Joconde et l'enlèvement de Georges Steiner, magnat international de l'informatique et du multimédia.
Effarées, quatre personnes vont recevoir, à domicile, les morceaux découpés de la célèbre toile, accompagnés d'un message qui sonne comme un avertissement. Elles ne se connaissent pas entre elles et ont reçu l'ordre de se rejoindre dans une chapelle de Toscane.
Ainsi se retrouvent le professeur de génétique Magnus Gemereck, le prêtre Vittorio Carosa, la femme d'affaires Barbara Weber et l'ex-avocat Theo MacCoyle. La science, la religion, le business, la morale… les quatre maux de la société industrielle moderne ont donc été réunis par un mystérieux personnage. Pourquoi eux, et qui les a choisis ?
À quelques mois des élections présidentielles américaines, un Robin des bois moderne veut-il faire comprendre au monde que celui-ci court à sa perte, qu'il est temps de redresser la barre avant qu'il ne soit trop tard ?
Professeur de sciences économiques, ce jeune auteur de vingt-sept ans aborde dans son premier roman quelques grandes interrogations politiques et sociales : du droit à la santé et à l'avortement à la restriction des armes à feu en passant par la réglementation des manipulations génétiques ou la réduction du volume de rejet du gaz carbonique.

J'ai lu ce livre dans le cadre de mon Challenge, il valide la rubrique "Premier livre" puisque c'est effectivement le premier écrit de Guillaume Musso. J'ai eu du mal à le lire pour deux raisons :
 1 - A mon avis, c'est une version PDF qui a été transformé en epub. Pas une réussite, beaucoup de faute, les annotations qui se retrouvent au milieu du texte. Pas facile de suivre.
 2 - L'enquête, même si elle semble intéressante sur le papier, s’essouffle très rapidement et a du mal à rebondir. J'ai vu que certaines personnes compare ce livre à récit de Dan Brown. Bon pour le thème, à la rigueur, mais là s'arrête la comparaison. On survole tout très rapidement alors que certains points méritaient d'être plus travaillés, plus approfondis. Je pense que la quête de nos héros aurait été plus crédible et plus prenante.
Mais, bon... c'est un premier roman. Heureusement pour nous, l'écriture s'est beaucoup améliorée et le côté enquête s'est développé pour devenir irrésistible.