mardi 7 juin 2016

LE DOMPTEUR DE LIONS - Camilla Läckberg

Téléchargé
C'est le mois de janvier et un froid glacial s'est emparé de Fjällbacka. Une fille à demi nue, surgie de la forêt enneigée, est percutée par une voiture. Lorsque Patrik Hedström et ses collègues sont prévenus, la jeune fille a déjà été identifiée. Il s'agit de Victoria, portée disparue depuis quatre mois. Son corps présente des blessures qu'aucun accident ne saurait expliquer : ses orbites sont vides, sa langue est coupée et ses tympans percés. Quelqu'un en a fait une poupée humaine. D'autres cas de disparitions dans les environs font redouter que le bourreau n'en soit pas à sa première victime.
De son côté, Erica Falck commence à exhumer une vieille affaire pour son nouveau bouquin. Une femme purge sa peine depuis plus de trente ans pour avoir tué son mari, un ancien dompteur de lions, qui maltraitait leur fille avec sa complicité passive. Mais Erica est persuadée que cette mère de famille porte un secret encore plus sombre. Jonglant entre ses recherches, une maison en perpétuel désordre et des jumeaux qui mettent le concept de l'amour inconditionnel à rude épreuve, elle est loin de se douter que pour certains, l'instinct maternel n'a rien de naturel...
Avec ce neuvième volet de la série Fjällbacka, Camilla Läckberg signe un polar crépusculaire et violent. La reine du noir nordique s'y montre plus indomptable que jamais.

Voici le petit dernier de Camilla Läckberg et comme d'habitude c'est addictif et d'une noirceur abyssale. Nous retrouvons Patrik, notre inspecteur du grand froid, et sa femme Erica, qui continue de mettre son nez partout. Dans cet opus, nous découvrons l'univers glacial du serial killer pervers. Deux histoires se croisent pour nous amener à un final époustouflant même si on comprend assez vite que Fille n’est pas celle que l’on croit.
Erica commence l’écriture d’un nouveau livre et va rencontrer, dans sa prison, la principale et seule rescapée de cet effroyable homicide. Laila, épouse et mère de famille soumise à la violence de son mari, ex dompteur de lions. Laila qui a assassiné son mari après de nombreuses années de maltraitance vis-à-vis d’elle et de sa fille, Louise. Enfant maltraitée, attachée et nourrie tel un fauve au fond de la cave. Mais est-ce vraiment l’histoire ? Impossible pour Erica de savoir puisque Laila reste silencieuse. Parallèlement, Patrick est confronté à l’enlèvement de plusieurs filles dont une a été retrouvée vivante affreusement mutilée : plus d’œil, plus de langue… L’horreur ! Mais quel monstre hante Fallackbak et ses environs et commet de telles horreurs. Évidemment, Erica ne peut pas se contenter de s’occuper de ses enfants et de son livre. Il faut qu’elle garde un œil sur l’enquête et y mette son grain de sel.
Et voilà... Des nuits blanches en perspective car ce polar de par son sujet et son rythme haletant nous tient en haleine du début à la fin. De plus le final, même si dès le début on pressent la vérité, est tout a fait inattendu.