jeudi 5 novembre 2015

LE MARCHAND DE SABLE - KEPLER, Lars

Téléchargé

Un jeune homme erre le long d’une voie ferrée dans la nuit glaciale de Stockholm. Il souffre d’hypothermie. En état de choc, il n’est pas en mesure d’expliquer ce qui lui est arrivé mais tient des propos incohérents au sujet du Marchand de sable. Il s’agit en réalité d’un garçon disparu treize ans plus tôt avec sa petite sœur. À l’époque, l’enquête avait conclu qu’ils faisaient probablement partie des dernières victimes de Jurek Walter, un tueur en série arrêté par Joona Linna. Mais le psychopathe purge sa peine depuis plus de dix ans en unité psychiatrique, dans un bunker sous-terrain sous haute sécurité. Où était le jeune homme séquestré depuis tout ce temps ? Jurek a-t-il un complice à l’extérieur, toujours à l’œuvre ? Et où est la petite sœur ?

Il y a urgence. Joona sait que Jurek Walter est un manipulateur et qu’il ne les aidera pas spontanément. Dans une ultime tentative de lui soutirer des informations, Saga Bauer, une collègue de Joona Linna, se fait passer pour une patiente et se laisse enfermer dans le bunker. De son côté, Joona sait que l’heure du face-à-face avec l’homme qui l’a obligé à abandonner sa famille approche.
Après Incurables, Lars Kepler est de retour avec un thriller magistral. Intrigue au cordeau, rythme implacable, ambiance crépusculaire, tout y est. Le Marchand de sable va passer. Bonne nuit les petits...
"L’Hypnotiseur", premier roman à quatre mains du couple formé par Alexander Ahndoril et Alexandra Coelho Ahndoril, unis sous le pseudonyme littéraire de Lars Kepler, les a sans aucun doute hissés parmi les auteurs phares du polar suédois. Le Marchand de Sable est le quatrième opus de la série. Pour ma part, je n'ai lu que l'hypnotiseur (que j'avais adoré) et le pacte ; Incurable est dans ma PAL, au chaud, en attente. Le marchand de sable est un polar aux rouages extrêmement bien maîtrisés, d’une efficacité redoutable, machiavélique à souhait dans le style de l'hypnotiseur. Le "méchant" est diabolique à souhait. Il a la capacité à s'insinuer dans la tête des gens et de les manipuler. On retrouve en fond une ambiance de Vol au dessus d’un nid de coucou apporté grâce à l’infiltration de l’agent Saga Bauer dans l’unité psychiatrique où est interné Jurek Walter.
La course contre la montre engagée pour retrouver l'une de ses victimes est haletante. 
L’histoire, découpée en petits chapitres indépendants, donne beaucoup de rythme et cela permet de passer d’un personnage à l’autre et du passé au présent. L'écriture simple permet une lecture facile et rapide. Un bon polar sombre et machiavélique qui vous tient aux tripes du début jusqu'à la fin.