lundi 28 septembre 2015

GRAVÉ DANS LE SABLE - BUSSI, Michel

Télécharger

Quel est le prix d’une vie ?
Quand on s’appelle Lucky, qu’on a la chance du diable, alors peut-être la mort n’est-elle qu’un défi. Un jeu. Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944. Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune.
Alice, sa fiancée, sublime et résolue, n’a plus rien à perdre lorsque vingt ans plus tard, elle apprend l’incroyable pacte conclu par Lucky quelques heures avant le Débarquement.

De la Normandie aux Etats-Unis, elle se lance à la quête de la vérité et des témoins…  au risque de réveiller les démons du passé.
Ce roman, qui est le premier de l'auteur, a paru pour la première fois en mars 2007 sous le titre de Omaha crimes.
Dans ce premier roman, nous retrouvons déjà tous les ingrédients qui vont imposés Michel Bussi comme le maître du roman en trompe l'œil ! Des personnages attachants, une intrigue addictive qui nous retient d'une page à l'autre, une écriture fluide sans chichi...
La toile de fond : le débarquement sur cette plage si meurtrière, Omaha Beach. 188 rangers qui doivent, sous le feu nourri des Allemands, se lancer à l'assaut de la pointe Guillaume. Pour accéder à cette falaise, il leur faut pratiquer une brèche dans un mur construit sur la plage par les Allemands. Peu de volontaires pour être les premiers à sortir de la barge. Un tirage au sort va résoudre ce dilemme : des numéros inscrits sur des bouts de papier. Celui qui tirera le numéro un partira en premier et ainsi de suite. La mort quasi assurée pour les premiers soldats qui s'élanceront.
Orscar Arlington, fils et petit fils de héros de guerre, tire le numéro 4. Mais lui, il n'a pas envie d'être un héros, lui il veut vivre et il a l'argent pour cela. Lucky, qui jusqu'à ce fameux jour de juin 44, portait bien son nom, tire le 148. 1,44 millions pour une vie, voici l'étrange contrat qui lie Oscar et Lucky. Lucky ne revient pas mais Oscar, oui. Va t il honoré sa dette ?

Nous suivons la quête de trente ans de deux femmes -l’une américaine, l’autre normande- qui n’ont de cesse de percer à jour le mystère qui entoure la mort de Lucky et la disparition d’Alan, témoin vivant de cet étrange contrat.
Que serait un roman de Michel Bussi sans cette petite touche d'humour à travers un personnage complètement décalé. Ici, c'est le détective américain, Nick Hornett qui tient ce rôle. Les pensées intérieures de ce personnage apportent un côté complètement décalé et souvent loufoque à cette histoire dramatique.
Suspens donc, rebondissements, fausses pistes, tout y est pour balader le lecteur. Et on tombe dans le panneau de façon imparable ! C’est cela que j'apprécie chez Michel Bussi, cet art maîtrisé des faux-semblants que l’on retrouve dans tous ses romans. L’auteur est un grand pervers qui se joue de ses lecteurs avec brio... pour notre plus grand plaisir.