mercredi 8 juillet 2015

LE SECRET DE LA MANUSFACTURE DE CHAUSSETTES INUSABLES - BARROWS, Annie

Téléchargé

Après, Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, nous retrouvons l'univers d'Annie Barrows à travers un nouveau roman tout aussi truculent.
Roman à trois voix qui nous introduit dans la vie des trois narratrices pleines d'esprit : Layla, Jottie et sa nièce Willa. Ce récit nous plonge dans l'univers cocasse et charmant d'une petite ville de Virginie-Occidentale, Macedonia, pendant l'été  caniculaire de 1938.
Layla Beck, une jeune citadine fortunée, fille d'un puissant sénateur du Delaware, refuse d'épouser le riche parti que son père a choisi pour elle et se retrouve sans toit ni ressource.  Elle se voit contrainte d'accepter un emploi de rédactrice au sein d'une agence gouvernementale et de vivre avec le minima social. Layla n'a jamais travaillé de sa vie et reçoit pour mission de se rendre dans la petite ville de Macedonia, interroger ses habitants et rédiger l'histoire de cette ville qui est sur le point de célébrer son cent-cinquantenaire. Elle prend pension chez les Romeyn, des excentriques désargentés, autrefois propriétaires d'une grande fabrique de chaussettes et autres articles de bonneterie – Les Inusables Américaines – qui a été ravagée par un incendie plusieurs années auparavant.
Ce drame, qui reste gravé dans la mémoire de tous, a coûté la vie au grand amour de Jottie Romeyn, qui, se sentant responsable de cette disparition, n'a jamais refait sa vie. Cet évènement suscite encore bien des interrogations. Ce même été, Willa Romeyn, nièce de Jottie, âgée de douze ans et grande admiratrice de Sherlock Holmes, décide de tourner le dos à l'enfance et d'utiliser ses dons de déduction pour percer les mystères qui semblent entourer sa famille et notamment son père, le charismatique  Felix. Layla et Willa, à force de questions, de soupçons et de révélations vont bouleverser le cours des choses, changer profondément et à jamais l'existence de tous les membres de leur petite communauté. Certaines vérités, qui n'étaient pas bonnes à dire, se retrouvent au grand jour et les blessures mal cicatrisées rouvertes.
Avec la même maîtrise et la même malice que dans son précédent roman, Annie Barrows a le don de nous faire partager le quotidien de ces personnages uniques auxquels elle donne chair et dont nous n'avons aucun mal à  donner vie. Je dirais que ce livre est de la même trempe que "La couleur des sentiments" de Kathryn Stockett.
On ne peut que tomber sous le charme de cette aventure familiale romantique, délicate, désopilante mais tellement humaine. Une magnifique lecture pour nous accompagner cet été.